Somnolence au travail : 8 conseils pour ne plus piquer du nez

Mis à jour : juil. 3

En cette période tumultueuse, le sommeil est l’un de nos meilleurs alliés, d’abord parce qu’il serait le garant d’une bonne immunité (et ça, nous en avons besoin !). Ensuite parce qu’il nous permet de bien gérer le stress et de garder la tête froide.



Nos 8 conseils
  1. Respecter vos besoins en décelant si vous êtes un "petit ou un "gros" dormeur. Vous pouvez apprécier vos besoins individuels en observant la durée moyenne de votre sommeil sur plusieurs jours consécutifs en vacances;

  2. Identifier les signaux du sommeil (bâillements, baisse de la vigilance, envie de se frotter les yeux) qui donne généralement le départ du "train du sommeil". Si vous dépassez cette période propice à l'endormissement naturel, le train suivant ne repassera que bien plus tard; Maintenir les horaires de sommeil relativement constants (coucher/lever).Notre cerveau enregistre ce conditionnement et« programme » plus facilement endormissement et réveil;

  3. Maintenir les horaires de sommeil relativement constants (coucher/lever).Notre cerveau enregistre ce conditionnement et« programme » plus facilement endormissement et réveil;

  4. Dîner léger, éviter autant que faire se peut les existants (alcool, tabac, boissons stimulantes);

  5. Favoriser la baisse progressive de la vigilance dans l'heure qui précède le coucher : éviter les longues heures de surf sur internet, la pratique tardive d'un sport ; (limiter les pensées parasites en particulier les pensées anticipatives, ou les canaliser)

  6. instaurer une routine personnelle : Bain, tisane, lecture, musique douce …en répétant ces étapes, vous indiquez à votre cerveau que vous vous préparez à vous endormir. si la lecture est bénéfique à la distraction et à l'apaisement de votre mental, « le polar »peut s'avérer une bonne idée car il « tient en haleine » et peut exciter la vigilance ;

  7. Réserver votre chambre à coucher au sommeil (ou à votre intimité), dans une ambiance paisible. Éviter ordinateur, télé, musique dans ce lieu qui entourent votre assoupissement. Veiller à la pénombre virgule à la tranquillité (bien que le silence ne soit jamais absolu), à une température propice 18-19°c) ;

  8. Faciliter votre endormissement où votre retour vers le sommeil en pratiquant des techniques de sophrologie ou de l'hypnose douce thérapeutique.


En pratique : Technique de sophrologie "la vague"


Imaginez vous allongé au bord de la plage.


Prenez conscience de votre respiration comme un flux et reflux.


Et à marée descendante (expirez), les vagues de la conscience s’éloignent un peu plus à chaque reflux et partent dans la profondeur de la mer.


A chaque Flux, inspiration, les vagues caressent le sable...


A l'expiration les vagues de la conscience s’assoupies un peu plus à chaque reflux, pour laisser la plage lisse de sérénité envahir votre esprit de quiétude, un peu plus à chaque reflux.



A chaque reflux, (expirez) laisser la plage lisse de sérénité envahir votre esprit de quiétude…


Répétez...


Pratiquer cette technique jusqu'à votre endormissement.




Pour aller plus loin, n'hésitez pas à vous faire accompagner par un  sophrologue spécialisé dans les troubles du sommeil




© 2018 par RE-NE-SENS Thérapie du Bien-Etre. Créé avec Wix.com

  • Re-né-sens Thérapie du Bien-être
  • Twitter Round
  • b-googleplus